Monitoring et réseaux sociaux

17avr/090

Google lance CaptionTube pour Youtube

L'été dernier, Google offrait la possibilité aux utilisateurs de Youtube d'ajouter des sous-titres à leur vidéos. Transcripts complets des textes lus ou simples compléments d'information, les sous-titres sont de plus en plus utilisés dans Youtube. Le hic, c'est que leur mise en place n'était, jusqu'ici, pas aisée.

En effet, caler des sous-titres sur une vidéo implique d'utiliser un logiciel spécialisé, tel que subtitle workshop, par exemple. Or un tel logiciel n'est pas (très) simple à manipuler. Qui plus est, les logiciels d'édition de sous-titres n'importent pas les vidéos mises en ligne, mais seulement celles présentes localement.

Aussi Google a t'il lancé un nouveau service beta, CaptionTube, qui permet de synchroniser facilement des sous-titres avec une vidéo Youtube existante. CaptionTube et Youtube fonctionnent donc de concert et simplifient ainsi grandement l'ajout de sous-titres.

Il sera intéressant de voir si certains se prennent au jeu du sous-titrage à tout va - comme pour les séries télévisées américaines - et lancent des chaines Youtube sur lesquelles figureront des versions sous-titrées dans plusieurs langues. A suivre.

Testez gratuitement la performance de votre site web :
16avr/091

Facebook recrute (en vidéo) : ça vous donne envie ?

Fort de ses 200 millions de membres, Facebook s'offre une petite campagne de promotion, sur le mode il-fait-bon-travailler-chez-nous (surtout si on aime le frisbee). Vastes open-spaces, postes de travail avec écrans king-size, les ingénieurs semblent choyés. Pour autant, avec un million d'utilisateurs par ingénieur (!!) et 2000 photos uploadées chaque seconde, la tâche doit être pour le moins ardue...

2000 photos par seconde, cela représente 7,2 millions de photos par heure, soit 172 millions par jour. A ce rythme là, on se demande bien comment les 900 salariés de l'entreprise peuvent vérifier la bonne conformité des photos des membres avec les conditions générales d'utilisation.

Testez gratuitement la performance de votre site web :
16avr/090

CNN vs Ashton Kutcher sur Twitter : de gros enjeux sous un petit buzz

De prime abord, la course aux followers que l'acteur américain Ashton Kutcher et le célèbre network se livrent sur Twitter, peut sembler dérisoire. Mais pourquoi diable faire de la publicité à pareils enfantillages ?

Tout simplement parce que, en dépit des défis amusés lancés par Ashton Kutcher et Larry King par vidéos interposées, les enjeux sous-tendus sont tout sauf dérisoires. En ces temps de crise, CNN a même gros à perdre si d'autres acteurs et actrices aussi en vue qu'Ashton Kutcher et Demi Moore migrent des médias traditionnels - télévision en tête - vers Internet et Twitter en particulier.

Depuis quelques mois, l'acteur américain et sa compagne, Demi Moore, se sont installés sur Twitter (et accessoirement Facebook). Très clairement, ces deux là ont à la fois décidé de s'amuser et de (re)prendre en mains leur image. Le premier tweet de Demi Moore était d'ailleurs une photo du paparazzi qui la suivait, au volant de sa voiture. L'arroseur arrosé en quelque sorte. En tout cas, le message était très clair : désormais, c'est moi qui mène la danse.

Depuis, le couple Moore-Kutcher alimente Internet avec un contenu qui doit faire verdir networks et tabloids. D'une part, grâce à Twitter, tous deux ont établi une communication directe avec leur public habituel, et même avec une frange inédite, puisque leurs contributions sur les réseaux sociaux n'ont rien de potins. Aussi des internautes non fan s'intéressent-ils à leurs tweets. Qui plus est, cette instantanéité là, au bas mot 10h par jour et 7j/7, aucun autre média que Twitter ne peut l'offrir.

D'autre part, les vidéos et photos qu'ils postent quasi quotidiennement sont brutes, jamais trafiquées donc. Ce contenu là, totalement inédit pour des people, ne pourra jamais être fourni par un paraparazzi.

Par conséquent, l'audience du couple va nécessairement se déplacer des médias traditionnels vers Twitter. Et avec lui, l'audience des networks et des tabloids pourrait - à terme - plonger. Aussi, il est devenu stratégique pour CNN d'avoir plus de followers sur Twitter qu'Ashton Kutcher. Pas question de perdre la face! A l'heure où j'écris, @aplusk totalise 938 051 followers, contre 957 305 à @cnnbrk. L'encours de followers des deux comptes peut être consulté ici.

Pour la petite histoire, @cnnbrk n'était pas le compte officiel de CNN sur Twitter, mais celui d'un particulier. Or le network américain en a pris le contrôle... hier.  Qui plus est, Electronic Arts a annoncé que si Ashton Kutcher dépassait le cap du millions de followers avant CNN, le millionième follower se verrait créer un personnage dans un prochain jeu.

Quel buzz!

EDIT : On en parle également chez Mashable et Chauffeur de buzz.

EDIT 17/4 : C'est finalement Ashton Kutcher qui a dépassé le million de followers la nuit dernière. Il est ainsi le membre le plus suivi sur Twitter. L'acteur a attendu et fêté l'évènement en direct live :

Live streaming video by Ustream

Testez gratuitement la performance de votre site web :
15avr/090

Domino’s pizza : deux cuisiniers indélicats licenciés grâce à Youtube

Selon le même schéma que l'affaire Kenny Glenn, deux salariés de la chaine de restauration Domino's viennent d'être identifiés et licenciés, pour avoir publié trois vidéos les montrant en train d'altérer la nourriture sur le point d'être livrée à leurs clients.

Doigts sales, fromage glissé dans les narines, les deux employés s'en sont donnés à coeur joie. Vraisemblablement fiers de leur show, ils ont eu la bonne idée d'en faire profiter le tout Internet.

En l'espace de quelques heures, des lecteurs du site consumerist.com ont réussi à déterminer dans quel restaurant avaient été filmées les images. Et à en prévenir directement le gérant, qui a procédé à leur licenciement sur le champ.

Outre le dégoût que peuvent inspirer ces images, c'est surtout l'immense bêtise de ces deux salariés qui est frappante. Car les conséquences de leurs actes peuvent être (seront) certainement très lourdes. En effet, nul doute que la chaine de restauration, qui compte environ 125 000 salariés dans le monde, leur réclamera des dommages et intérêts. Vu les résultats de recherche Google et Twitter sur le mot-clé Domino, le préjudice ne peut être que très élevé.

D'ailleurs, le vice-président de la marque, en charge de la communication, évoque même sur le site de l'entreprise, la ruine de leur réputation et l'émission de mandats d'arrêt. Ca va chauffer pour ces deux là... et pas que dans les cuisines!

Moralité, une nouvelle fois, ce sont les internautes qui ont monitoré la réputation d'une marque et non la marque elle-même. Si Domino avait surveillé les réseaux sociaux, l'affaire aurait sans doute connu une moindre publicité.

EDIT : Le directeur de Domino's a publié une vidéo d'excuses sur Youtube.

Remplis sous: Uptime Aucun commentaire
Testez gratuitement la performance de votre site web :
15avr/093

Passez en mode bling-bling sur Twitter

Gagner de l'argent grâce à vos tweets, ça vous dit ? C'est le concept de be-a-magpie.com (soyez une pie). Pas question de voler qui que ce soit, mais simplement d'accepter que soient publiés dans votre flux Twitter, des tweets publicitaires choisis par be-a-magpie.com.

Avant toute chose, le service invite à mesurer ses revenus potentiels. Pour cela, be-a-magpie effectue quelques recherches afin de déterminer votre popularité. Le premier blogueur français, @pressecitron, par exemple, pourrait gagner environ 213 € par mois. C'est peu en comparaison de l'acteur américain Ashton Kutcher et son presque million de followers (@aplusk) dont les revenus potentiels sont estimés à 54000 € par mois. Ou de Robert Scoble - pour une comparaison plus pertinente - avec 31000 €. Avec Twitter, il y aurait donc manière à gagner beaucoup d'argent en intercalant des pubs de 140 caractères ? Allez savoir.

Selon be-a-magpie.com, les publicités tweetées seraient ciblées, et, surtout, soumises avant toute publication au titulaire du compte Twitter. Si le twitterer se sent en désaccord avec la réclame, il peut s'opposer à sa diffusion. En ce qui concerne la fréquence de publication, elle serait également déterminée par le titulaire du compte.

Alors, avec be-a-magpie.com, la Rolex, c'est pour demain ?

Remplis sous: Uptime 3 Commentaires
Testez gratuitement la performance de votre site web :
14avr/091

Ne piratez plus, vous irez gratuitement au cinéma grâce à Twitter

La conversation d'amanda avec Miramax

La conversation entre amanda et Miramax

C'est une histoire qui commence un peu comme les autres dès qu'on parle de Twitter. Une jeune fille se plaint de ne pouvoir trouver le film AdventureLand sur les torrents pour le télécharger. Ce qui suit sort un peu plus de l'ordinaire. La société productrice du film, Miramax, qui doit avoir les yeux rivés sur Twitter pour connaître la popularité de son produit, lui enjoint (gentiment) de ne pas le faire
La jeune fille indique alors qu'elle ne le fera pas... et reçoit de la part de Miramax 1 billet gratuit pour aller voir le film !

Encore une histoire où une marque, un utilisateur et Twitter interagissent d'une façon qui ne s'était jamais vue auparavant. Twitter est en train de révolutionner les contacts entre les sociétés et leurs consommateurs. Miramax s'octroit ainsi un coup de pub non négligeable, et la jeune fille repart en ayant gagné une place de cinéma. Pour la même place de cinéma offerte à un jeu radio (canal classique des sociétés de production), quelle retombée pour la marque ? Certainement pas la même que celle qu'elle récupère aujourd'hui !

Testez gratuitement la performance de votre site web :
14avr/091

Des recherches twitter encore plus performantes

Twazzup améliore la recherche Twitter

Twazzup améliore la recherche Twitter

Le service de micro-blogging Twitter dévoile petit à petit ses différentes facettes. Outre son utilisation standard (envoyer et recevoir des messages de 140 caractères au maximum), Twitter devient pour les particuliers une base de données gigantesque où trouver des informations sur des evènements récents, est pour les entreprises une sorte d'aquarium d'utilisateurs où l'on peut disséquer les comportements.

C'est ici que les outils de recherche de tweets prennent toute leur importance. Les fonctions de recherche que propose Twitter lui même sont plutôt basiques, et très axées sur le temps réel. On peut voir apparaître par exemple le nombres de messages pertinents depuis le commencement de la recherche.

Un nouveau service fait son apparition, qui pourrait donner plus de profondeur aux recherches sur Twitter. Il s'appelle Twazzup et propose, outre les messages de la timeline Twitter, une série de tweets et autres ressources envoyées par des utilisateurs de Twitter (photos). Cet ensemble d'éléments semble permettre une recherche plus pertinente, d'autant que le service propose également des informations sur les personnes qui ont le plus parlé sur un sujet donné, par exemple, et peut permettre de trouver de nouveaux comptes à "follower".

Ce nouveau venu va devoir batailler fort pour imposer sa marque de fabrique face à Twitter lui-même, et face à deux autres nouveaux prétendants : Tweefind et Twitalyzer Search. Twitter va-t-il laisser s'externaliser ses fonctions de recherches, qui font partie des voies possible de monétisation via la publicité ? Il va devoir adapter son service pour contrer ses jeunes loups aux dents longues, qui eux, comptent bien profiter de son indéniable succès.

Testez gratuitement la performance de votre site web :
10avr/090

Quelques lectures intéressantes sur l’optimisation de référencement

  1. Utiliser Twitter pour améliorer son référencement
  2. Qu'est-ce que le retweet ?
  3. Les critères pris en compte par Google pour le ranking des sites web
  4. Cinq conseils pour l'optimisation des images d'un site web
  5. Quelques éclairages sur les dessous du classement Wikio (et des blogs français en général)
Testez gratuitement la performance de votre site web :
10avr/091

Nouveauté Gmail : les images enfin intégrables aux messages

Pas une semaine ne passe sans que Gmail se dote de nouvelles fonctionnalités. Cette fois, c'est l'embarquement (l'embedding) d'images directement dans le corps des messages qui est proposé.

Jusqu'ici, les images ajoutées à un email lui étaient attachées sous forme de pièces jointes. Lors de la lecture, celles-ci étaient affichées sous forme de vignettes, sur lesquelles il convenait donc cliquer pour les afficher correctement.

Désormais, on peut donc obliger Gmail à afficher une ou plusieurs images, selon plusieurs formats : résolution originale, grande, moyenne ou petite, et ce à n'importe quel endroit du message (et non plus tout en bas).

Deux options sont proposées : le téléchargement d'une image présente sur le disque dur de l'utilisateur, ou le recours à une source externe (via la saisie de son URL).

Pour activer cette nouvelle fonction, il faut se rendre dans le Lab (icône verte en haut à droite de l'interface) et activer "Insertion d'images".

Encore un peu de patience et il sera certainement possible d'intégrer une vidéo dans Gmail, voire d'éditer carrément le code HTML de chaque message.

Testez gratuitement la performance de votre site web :
9avr/090

Les boulangers peuvent (enfin) annoncer leurs fournées sur Twitter

Après la machine à laver et la plante verte qui tweetent, nous voici revenus à des utilisations plus censées. Un boulanger anglais vient d'annoncer qu'il utilisait BakerTweet, un petit appareil électronique connecté (sans fil) à Internet, afin de tweeter automatiquement que son pain, ses croissants ou encore ses pains au chocolat sont fraîchement cuits.

Démonstration en images :


BakerTweet from POKE on Vimeo.

Remplis sous: Uptime Aucun commentaire
Testez gratuitement la performance de votre site web :
Page 19 sur 39« Premère...10...1718192021...30...Dernière »