Monitoring et réseaux sociaux

31août/090

Les séries TV américaines commentées live sur Twitter par leurs scénaristes

serie-fringe-saison-1-tf1C'est la Fox qui s'y colle, avec sa série phare du moment, Fringe. La première saison va être prochainement rediffusée, avec un système de live comment relayé par Twitter. Les tweets seront incrustés directement dans le flux vidéo diffusé par la Fox!

Le fait pour un réalisateur ou un scénariste de commenter leur travail n'est pas nouveau. Ce principe est né avec le DVD-vidéo à la fin des années 90. En revanche, le commentaire en temps réel, avec qui plus est des possibilités d'intéraction avec le reste de la twittosphère est tout à fait novateur.

Par ailleurs, cette imbrication croissante entre les médias traditionnels et Twitter (qui n'est donc plus uniquement un service web) laisse augurer que le service de micro-blogging ne disparaîtra comme un feu de paille.

A quand une explosion de son utilisation en France ?

Testez gratuitement la performance de votre site web :
27août/091

Gmail s’offre un sélecteur de contacts

gmail-listecontactJusqu'ici, le choix du ou des destinataires d'un message dans Gmail se faisait par auto-complétion. Il était nécessaire de saisir quelques unes des lettres du nom ou de l'adresse email du destinataire pour le Gmail propose plusieurs choix instantanément.

Objectivement, c'est très pratique et bien suffisant. Ce mode de saisie est directement hérité de l'interface du moteur de recherche de Google et évite ainsi de jouer de la souris.

Pour autant, Google a décidé d'intégrer une nouvelle boîte de dialogue à Gmail, que l'on invoque en cliquant sur le lien "A" devant le champ de saisie des destinaires. Cette boite a le mérite de présenter l'intégralité des contacts enregistrés. Mais il faut utiliser la souris pour s'en servir. Pas sûr donc que l'utilisateur y gagne en productivité.

Testez gratuitement la performance de votre site web :
26août/090

Firefox : comment réaliser simplement des captures d’écran de pages complètes

pdfitLa capture d'écran, c'est souvent le casse tête. Surtout lorsqu'il s'agit de sauvegarder l'image d'un site web. ALT+ Imp Ecr, cela va bien quand le site convoité ne mesure pas une dizaine de milliers de pixels de haut.

Dans ce cas, on se retrouve avec une image tronquée et la capture d'écran devient inutile.

Pdfit, permet de pallier cette contrainte. Fonctionnant avec Firefox, ce plugin permet d'enregistrer une image ou un PDF du site sur lequel on se trouve. Les formats d'image supportés sont le PNG (sans perte) et le Jpeg. Une batterie de filtres sont même applicables à l'image.

Vraiment pratique et simple à utiliser.

Testez gratuitement la performance de votre site web :
25août/090

Un gadget pour tweeter depuis Gmail

gadgettwittergmailTombé du ciel ce gadget XML pour le webmail de Google. Désormais, plus besoin d'ouvrir une demi douzaine d'onglets pour lire ses mails et se promener sur Twitter.

Le Twitter Gadget for Gmail intègre toutes les fonctions utiles de Twitter, directement dans l'interface de Gmail. Pour l'installer, il convient préalablement d'activer le support des gadgets dans Gmail, en passant par le menu paramètres et le Lab (l'option est aux confins de la liste). Ensuite, dans le menu paramètres et l'onglet Gadgets, coller cette URL : https://twittergadget.appspot.com/gadget-gmail.xml. Précision : cette dernière a le mérite d'être sécurisée.

Dès lors, la sidebar de Gmail se dote d'un nouveau bloc, qui permet de Twitter en quelques secondes. Mais pas seulement. Il suffit de cliquer sur son propre nom pour qu'un interface complète apparaisse à la place de la boite de réception.

Par défaut sont affichées les updates des twitterers que l'on suit. Mais également les messages directs ou les réponses qui vous sont adressées. La fonction de recherche est évidemment présente, avec les tendances du moment sur Twitter.

Le seul bémol est l'absence de raccourcissement automatique des URLs tweetées. Mais pour cela, il suffit d'installer un second gadget dans Gmail, celui de bit.ly dont voici l'URL : http://hosting.gmodules.com/ig/gadgets/file/107368512201818821991/bitly-shortener.xml.

A essayer absolument.

Testez gratuitement la performance de votre site web :
24août/090

La visioconférence made in Google prend de l’ampleur

pidginL'an dernier, Google a doté Gtalk - le système de messagerie instantanée de GMail - d'un support audio et vidéo. Uniquement disponible dans l'interface de GMail, ce support de la visioconférence vient d'être étendu à iGoogle. Désormais, il est possible de dialoguer de visu avec son interlocuteur via cette page d'accueil personnalisée. Pour cela, il suffit de télécharger un plugin.

Pour Google, l'enjeu est de taille, puisque si GMail est (à n'en pas douter) voué à devenir le plus utilisé des webmails, le marché de la visioconférence reste aujourd'hui l'apanage de Skype et de Live! Messenger. Pour l'instant, Google n'est pas encore en position de menacer ces deux services, mais les récents développements du logiciel de messagerie instantanée Pidgin pourraient bien changer la donne.

En effet, depuis la version 2.6.1, Pidgin supporte la vidéo pour le protocole Jabber/XMPP, soit celui utilisé par Google avec GMail/GTalk. Ce support est encore lacunaire - limitation à Linux et fonctionnement perfectible - mais Pigdin sera très certainement d'ici la fin de l'année à même de remplacer Skype et Live! Messenger.

Testez gratuitement la performance de votre site web :
21août/092

Plus de la moitié des employeurs américains étudieraient les profils de leurs candidats sur les réseaux sociaux

entretienC'est le résultat d'un sondage mené par Harris Interactive, pour le compte du site américain careerbuilder.com. Sur les 2667 responsables des ressources humaines, 45% reconnaissent déjà utiliser les réseaux sociaux pour se renseigner sur leurs futurs salariés, et 11% prévoient de le faire dans un proche avenir.

Ce serait principalement Facebook qui serait visé, le réseau social au 250 millions d'utilisateurs étant connu pour être avant tout une grande cour de récréation. Beaucoup d'internautes s'y lâchent, exagèrent même souvent leurs comportements, au point de dresser d'eux-mêmes un portrait peu séduisant, voire répulsif pour un recruteur.

35% des recruteurs interrogés expliquent avoir éliminé des candidats en raison du contenu que ceux-ci publiaient sur les réseaux sociaux. Parmi les motifs invoqués par les employeurs :

  • Publication de photos provocantes/choquantes et de mauvaises informations dans 53% des cas
  • Publication de contenu lié à l'alcool et à la drogue dans 44% des cas
  • Diffamation ou critique vis à vis de précédents employeurs dans 35% des cas
  • Utilisation abusive d'émoticons dans 14% des cas

Un dernier chiffre, qui montre bien que les réseaux sociaux desservent aujourd'hui la majorité des demandeurs d'emploi, seulement 18% des recruteurs ont trouvé sur les réseaux sociaux des contenus les incitant à embaucher les candidats.

Testez gratuitement la performance de votre site web :
21juil/091

Nouveauté Gmail : afficher les photos dans les emails de ses contacts

gmail-imagesEncore un progrès un pour le webmail de Google. Un de ceux dont on se dit qu'il aurait dû être accompli il y a bien longtemps.

Par défaut, Gmail n'affiche pas les images intégrées au corps des emails reçus. Et ce pour une bonne raison : le respect de votre vie privée. Lorsqu'un email commercial passe au travers du (très efficace) filtre de spam de Gmail, en afficher les images informe immédiatement l'expéditeur de la lecture. Et par ailleurs de l'existence réelle de l'adresse email. En conséquence, l'adresse est ensuite lourdement spammée.

Cette protection systématique a donc du bon, mais elle s'avère pénible puisque les images des expéditeurs dignes de confiance nécessitent un clic pour apparaître. Une perte de temps donc.

Google a décidé de faire preuve de souplesse, puisque désormais, un ligne supplémentaire permet d'indiquer à Gmail qu'il lui faudra à l'avenir afficher les images d'un expéditeur donné.

Testez gratuitement la performance de votre site web :
15juil/090

Recrute Senior Manager, 10 ans d’expérience, Bac +5 et 250 followers

shop-smart-with-best-buy-coupon-codes-04Ca se passe chez Best Buy, enseigne américaine de la distribution spécialisée (produits gris et bruns). Une petite annonce pour le recrutement d'un Responsable confirmé, spécialisé dans les médias émergeants (entendez un chef de rayon micro-informatique /multimédia), non content d'exiger un diplôme de niveau universitaire, réclamait aux candidats d'avoir 250 followers à leur Twitter.

Allez savoir, d'ici 10 ans, les salaires des conventions collectives seront peut-être indexés sur le nombre de followers...

Testez gratuitement la performance de votre site web :
8juil/090

Google Chrome OS : big bang ou pétard mouillé ?

google-chrome-browserA parcourir le web aujourd'hui, il paraît qu'on va voir ce qu'on va voir. Et qu'en plus, Microsoft n'a qu'à bien se tenir. Google vient en effet d'annoncer la sortie d'un système d'exploitation maison. Pas pour 2009, mais pour fin 2010 et dans un premier temps à l'attention des Netbooks.

Un OS par définition dépouillé, dont on ne sait absolument pas quand son pendant destiné aux ordinateurs classiques sera disponible. Un chose semble certaine, il faudra patienter environ deux ans pour que ce Google Chrome OS ne touche le marché de masse.

Au delà de ces considérations de calendrier, ne s'emballe t'on pas un peu vite en criant qu'il pourrait s'agir d'un Windows killer ? Jusqu'ici, aucun OS basé sur Linux - celui de Google n'y échapera pas - n'a réussi à faire de l'ombre à Microsoft. Or, quand bien même un nouvel OS débarquerait avec l'estampille Google et une myriade de nouveautés, son succès n'en serait pas pour autant assuré.

Car, comme cela est souvelé par certains blogs américains, si Windows doit être détrôné, son remplaçant se devra de faire fonctionner les logiciels qui lui sont historiquement liés, en l'occurence le pack Office ou Photoshop. Et bien évidemment les milliers de jeux commercialisés depuis une quinzaine d'années.

Or, sous Linux, pour réussir ce tour de force, il faut bien plus qu'un émulateur Windows, mais carrément une machine virtuelle. Et là, tout se complique et requiert des ressources matérielles considérables.

Quid aussi de l'investissement des constructeurs de matériels (imprimantes, webcam, etc). Joueront-ils le jeu ? Le fabricant de webcam ou de clavier multimédia bon marché se fendra t'il d'un cycle de développement supplémentaire pour proposer des pilotes certifiés Google Chrome OS ? Car ne rêvons pas, les pilotes open-source pour Linux, s'ils sont fort pratiques, ne prennent que rarement en charge l'ensemble des fonctionnalités d'un périphérique développé pour Windows.

Google peut-il réussir, sans guère d'expertise en matière de systèmes d'exploitation, à développer et imposer un OS, là où Canonical a mis des années à faire mûrir Ubuntu, obtenant jusqu'ici à peine peu plus d'un succès d'estime ?

Il faudrait la puissance marketing d'Apple pour y parvenir. Et encore... Bref, la seule chose dont on puisse être certain, c'est que Google Chrome OS sera gratuit.

Testez gratuitement la performance de votre site web :
2juil/090

Nouveauté Gmail : les libellés volants

libellesgmailDepuis ce matin, le service de messagerie gratuit de Google intègre un système de balisage des messages autrement plus pratique, directement hérité de Google Documents. Jusqu'ici, pour appliquer un libellé à un mail, il fallait cocher la case correspondant à celui-ci, dérouler le menu libellé et enfin cocher une autre case.

Désormais, il est possible de choisir un libellé dans la liste présente dans la colonne de gauche, et de le glisser-déposer directement sur l'email de son choix. Ce dernier se voit alors attribué automatiquement le libellé. Le gain de temps est appréciable.

En outre, glisser-déposer un message sur un libellé dans la colonne de gauche provoque son rangement dans un dossier du nom du libellé. Le message disparaît alors de la boite de réception.

Testez gratuitement la performance de votre site web :
Page 4 sur 16« Premère...23456...10...Dernière »