Monitoring et réseaux sociaux

31mar/092

Tour d’horizon des options du Gmail Lab

Google vient de mettre en ligne des versions localisées de son Gmail Lab. Jusqu'ici disponible uniquement dans l'interface anglaise de Gmail, le Lab est enfin traduit en français. L'occasion de passer en revue ses options actuelles, accessibles en cliquant sur la petite icône verte à gauche du menu paramètres.

1. Le mode hors connexion, apparu il y a peu, nécessite l'installation du module Google Gears. Après un téléchargement de l'ensemble de emails sur le disque dur, Gmail devient utilisable sans connexion à Internet. La rédaction de nouveaux messages et la consultation des anciens est ainsi réalisée localement. La synchronisation est effectuée lorsque la connexion à Internet est rétablie.

2. La liste de tâches - la fameuse to do list en anglais dans le texte - permet d'ajouter des pense-bête autour de la boite de réception, pour ne pas oublier donc les évènements importants de la journée.

3. Les aperçus YouTube, Picasa, Flickr et Yelp dans les emails. C'est l'une des toutes dernières fonctionnalités proposée par Google, laquelle permet d'afficher directement dans le corps des emails les photos et les vidéos hébergés sur les services cités. Plus besoin donc d'ouvrir une nouvelle page. Yelp étant un service purement anglo-saxon (d'évaluation de restaurants, boutiques, etc), son intérêt est assez limité en France.

4. Les liens rapides, sont de simples URLs affichées dans la colonne de gauche et pointant, par exemple, vers des recherches de mails personnalisées (expéditeur, sujet, etc.)

5. Les icônes de suivi personnalisées. Plutôt que marquer les emails ou conversations d'une même petite étoile jaune, cette fonction autorise l'emploi d'un éventail plus large d'icônes. Pratique pour augmenter la visibilité des documents importants.

6. Les images dans le profil de chat. Gmail n'étant pas Gmail sans son sytème de messagerie instantanée, Google a pensé à mettre en valeur les conversations menées dans l'interface de Gmail. De la même manière que dans Google Talk (le logiciel officiel), l'image de profil des contacts apparait à côté de leur nom, dans la zone de chat donc.

7. La police à chasse fixe. Comme son nom l'indique, cette option permet d'afficher les emails avec des caractères de largeur identique.

8. Les raccourcis clavier personnalisés. Pour économiser quelques clics de souris, cette option permet d'attribuer une touche à pas moins d'une quarantaine d'actions (marquer comme lu, nouveau message, répondre, archiver, etc.).

9. Les mouvements de la souris. Pour passer d'un message à un autre sans devoir positionner la souris sur le lien ou le bouton adéquat, cette option permet moyennant un mouvement vers le haut, la gauche ou la droite, par exemple, de passer au message suivant. Il faut néanmoins garder le bouton droit de la souris enfoncé.

10. Les options supplémentaires de signature. Elles permettent d'afficher aléatoirement vos signatures (si vous en possédez plus d'une, évidemment), voire de les positionner au bas de votre réponse et non au pied de l'email dans une discussion. L'utilisation du plugin Wisestam pour firefox, nettement plus fonctionnel est recommandée : http://www.wisestamp.com.

11. La personnalisation des formats de dates. Tout est dans l'intitulé.

12. Muzzle. Cette option permet de masquer le message d'état des contacts dans la zone de chat.

13. Old Snakey. Le très ancien jeu du serpent qui ne doit éviter de se mordre la queue... Totalement indispensable!

14. Le mode grève. En cas de forte addiction, ce mode permet de bloquer la réception d'emails et de messages instantanés pendant un quart d'heure. Le temps de décompresser.

15. Le chat à droite. Plutôt qu'à gauche, de la boite de réception donc, pour qui veut sortir franchement des sentiers battus et adopter une interface vraiment branchée.

16. Les libellés à droite. Même punition pour les libellés.

17. Masquer le nombre de messages non lus. Tout est dans le titre là aussi. Pratique pour oublier que l'on a pas pris le temps de lire consciencieusement le contenu de sa boîte de réception. Ou totalement contre-productif, c'est selon.

18. Les commandes Imap avancées. On ne le répète pas assez souvent, mais Gmail peut-être utilisé dans un client email traditionnel (Outlook, Thunderbird, Opera, etc.). A la différence de Yahoo Mail ou Hotmail qui viennent récemment de se mettre à la page, Gmail supporte en plus du protocole Pop, l'Imap.

19. Les réponses automatiques et personnalisées. Pour transformer Gmail en répondeur automatique. Pratique pour qui part en vacances et souhaite en avertir toute personne qui lui écrirait pendant ce temps. Cette fonctionnalité peut-être  utilisée de concert avec des filtres personnalisés, afin de répondre automatiquement à certains contacts.

20. La réponse à tous par défaut. Option de pur confort, qui permet donc de répondre par défaut à l'expéditeur d'un mail, ainsi qu'à tous les autres destinataires. A notre avis, il eut été judicieux d'ajouter à cette option la possibilité d'être activée uniquement pour certains expéditeurs, dont les emails ont vocation à créer des discussions de groupe.

21. L'insertion automatique du texte sélectionné, permet quant à elle de glisser et déposer du texte en mode réponse. En pratique, il suffit de mettre en surbrillance un bloc de texte, puis, en maintenant le bouton gauche de la souris enfoncé, de le copier dans le champ de réponse en le déplaçant tout simplement.

22. Le réagencement de la barre de navigation avec glisser-déposer, permet de définir la hiérarchisation des différents éléments de la colonne de gauche, au moyen de la souris.

23. Le projecteur de messagerie, invite l'utilisateur à vérifier qu'il a bien toute sa tête avant d'envoyer un mail. Quelques opérations de calcul mental lui sont proposées. Ce petit test n'est évidemment pas systématique, mais programmable à l'avance, selon planning.

24. Le détecteur de pièce-jointe oubliée, affiche un message d'alerte en cas d'envoi d'email sans fichier joint. A activer éventuellement avec le projecteur de messagerie.

25. Les périodes de congés. Il s'agit d'une option à utiliser avec celle de réponse automatique.

26. Les couleurs de libellés personnalisables. Exit la palette 16 couleurs traditionnelle, Google passe au mode photo. Vraiment pratique.

27. Le bouton "Marquer comme lu". Pour gagner du temps et ne pas dérouler le menu autres actions, cette option affiche un bouton permettant une modification rapide du statut des emails entrants.

28. Accéder au libellé. Franchement discutable, cette option nécessite d'utiliser les raccourcis personnalisables, afin d'invoquer, moyennant la pression de deux touches, un champ de recherche pour accéder plus rapidement aux libellés.

29. Le mode boîtes aux lettres multiples. Proposé il y a quelques semaines, ce mode est un faux-ami. Il ne s'agit pas d'afficher la boite de réception de plusieurs comptes Gmail, mais simplement plusieurs boites dans lesquelles ne sont affichés que des messages préalablement filtrés, d'un unique compte Gmail. Prévoir un écran de 24'' Full HD.

30. La création de Google Docs. A partir d'un email, cette option crée automatiquement un document texte dans votre espace de travail Google Documents. A condition de l'avoir activé. Si l'idée est bonne, la réalisation est moyenne et on préférera souvent effectuer soi-même un copier-coller afin de conserver une meilleure mise en page.

31. L'import et l'export de filtres. Pratique pour qui vient d'ouvrir un second compte Gmail et souhaite éviter de recréer l'ensemble des filtres d'un compte existant.

32. L'archivage automatique après envoi. Tout est dans le titre.

33. L'annulation de l'envoi d'un email. C'est la dernière fonctionnalité proposée par le Google Lab. Il ne s'agit pas à proprement parler d'une annulation, mais d'un différé d'envoi de 5 secondes qui permet à l'utilisateur d'interrompre l'opération en cours.

34. Le lieu dans la signature. Pour les voyageurs pressés ou très fortement "jetlaggés", qui souhaitent faire savoir à leurs correspondants où ils se trouvent au moment d'envoyer leur email - et qui l'ignoreraient eux-mêmes donc. Gmail utilise alors les informations de localisation du Dslam auquel est alors connecté l'internaute et les insère automatiquement dans tout email sortant.

35. La modification de titre, permet de changer l'ordre des éléments du titre de l'onglet de votre navigateur, afin notamment de faire apparaître le nombre de messages non lus au début de l'onglet, afin qu'il ne soit pas masqué (lorsque plusieurs onglets sont ouverts).

36. Le gadget Google Agenda. Comme son nom l'indique, affiche un mini-agenda dans la colonne latérale de l'interface.

37. Le gadget Google Documents. Très pratique, puisqu'il donne un accès immédiat aux documents de travail récemment utilisés, directement dans la barre latérale.

38. Ajouter un gadget. Option à utiliser avec modération, qui permet d'intégrer n'importe quel widget en javascript dans la colonne latérale. Un abus entraîne un ralentissement signification de Gmail.

Et vous combien utilisez-vous d'options dans Gmail ?

Testez gratuitement la performance de votre site web :
31mar/090

Twitter veille désormais sur votre réputation

L'interface web de Twitter vient de connaître un petit changement qui en dit long. Jusqu'ici, l'interface web de chaque utilisateur du réseau de micro-messagerie, affichait le nombre et les messages qui lui avaient été adressés publiquement par d'autre membres.

En pratique, seuls les tweets qui commençaient par son identifiant (@pingwy par exemple), étaient affichés. En revanche, si l'identifiant était placé à un autre endroit, Twitter ne l'affichait pas dans cette rubrique. Or être averti des tweets qui vous font référence s'avère très utile.

Désormais, il n'est plus nécessaire d'utiliser le site search.twitter.com pour prendre connaissance des messages contenant son propre identifiant. En effet, Twitter a remplacé la rubrique messages directs par une nouvelle, baptisée mentions, qui contient l'ensemble des tweets citant l'identifiant de chaque utilisateur.

A l'évidence, le réseau social a pris conscience de l'importance pour chacun de savoir ce qui est dit de lui, en proposant cette nouvelle fonctionnalité, laquelle s'apparente à un suivi de réputation. Et ce n'est probablement qu'un début.

Testez gratuitement la performance de votre site web :
30mar/090

Une vidéo virale pour promouvoir le .tel

Il y a quelques semaines, nous évoquions la disponibilité inédite des noms de domaines .tel. Ces mini-sites web hébergés directement par les serveurs DNS et qui contiennent les informations web-sociales de leurs propriétaires, ont désormais leur vidéo de promotion. A découvrir.

Testez gratuitement la performance de votre site web :
30mar/092

Enseignement de Twitter dès l’école primaire et jusqu’à l’université

L'université de Birmingham vient d'annoncer qu'elle lancera à la rentrée prochaine, une formation aux réseaux sociaux, sanctionnée par un diplôme de type Maîtrise.

L'objectif est de former des professionnels de la communication à l'utilisation et à l'exploitation des différents réseaux sociaux, que sont Facebook, Twitter et Bebo. Les frais de scolarité de ce nouveau cursus s'élèveraient à quelques 4700 €.

Opportunisme ? Vaste blague ? L'intérêt d'un master en web social n'est pas nul. Surtout du point de vue des grandes entreprises, lesquelles ont souvent - voire toujours - besoin d'un label ou d'un diplôme pour valider la moindre création de poste. Une telle formation, si elle est proposée ensuite en France, pourrait donc contribuer au devéloppement de la présence des entreprises sur Internet, ainsi qu'à l'amélioration de leurs stratégies marketing.

Au cours de ce master, les étudiants anglais apprendront donc à devenir des consultants en réseaux sociaux, soit notamment à développer des stratégies de communication "web-sociale", à réaliser des supports multimédia viraux, ainsi qu'à composer avec le service communication historique de l'entreprise.

S'il est probable que l'université de Birmigham n'aura aucun mal à trouver des candidats pour sa formation, il est moins évident qu'elle sache se doter d'enseignants véritablement compétents sur un domaine de compétences en mutation permanente.

Reste que cette formation pourrait bien devenir superflue dans quelques années, étant donné que certaines écoles primaires anglaises pourraient, dans un proche avenir, apprendre à leurs élèves à faire bon usage de l'encyclopédie Wikipedia et de... Twitter.

Testez gratuitement la performance de votre site web :
27mar/090

Une plante réclame d’être arrosée via Twitter

@pothos n'est pas un membre de Twitter comme les autres. @pothos n'est d'ailleurs pas un membre à proprement parler. @pothos est... une plante.

Connectée à Internet par le biais d'une sonde et d'un kit électronique, cette plante publie automatiquement des messages sur Twitter. Lorsqu'elle n'a plus d'eau ou a trop été arrosée par exemple. Ainsi, son propriétaire est averti en temps réel de son état de santé.

C'est la société Botanicalls qui est à l'origine de cette initiative aussi inspirée que farfelue. Mais qui donne à réfléchir. Car au fond, on est pas bien loin du Powermeter de Google ou des SmartGrids (compteurs/disjoncteurs informatisés) dont on parle tant outre-atlantique.

En pratique, le Twitter Kit de Botanicalls est un petit dispositif électronique - à assembler soi-même - muni d'une sonde hygrothermique et capable ainsi de détecter l'humidité de la terre dans laquelle elle est plantée. Les informations numérisées sont transmises par le biais d'un câble Ethernet à l'ordinateur de la maison, sur lequel est installé un logiciel dédié.

Tout cela relève encore du DIY, mais il y a fort à parier que de petits boitiers complètement opérationnels et capable de mesurer humidité comme consommation électrique seront proposés d'ici peu.

Le Twitter plant kit de Bootanicalls est vendu 99 $. C'est le prix à payer pour que 2774 followers veillent sur la santé de votre plante.

Testez gratuitement la performance de votre site web :
26mar/090

Dessiner dans Google Docs : c’est enfin possible

Nouveauté majeure pour la suite bureautique en ligne de Google : le dessin vectoriel fait son apparition. Quoique très pratique, Google Documents manquait jusqu'alors cruellement de fantaisie, avec ses enrichissements textuels limités et ses graphiques dépouillés.

Si rien ne change pour l'instant de ce côté, il est désormais possible de dessiner directement dans n'importe quel document (traitement de texte, tableur ou présentation).

Pour ce faire, il suffit de dérouler le menu Insertion et de cliquer sur Dessin. S'ouvre alors une petite application dans laquelle se trouvent un large éventail de formes vectorielles, modifiables à loisir.

L'intégration de cette fonctionnalité a été rendue possible grâce à l'acquisition en 2007 d'une startup (Tonic Systems), ainsi que par l'amélioration des navigateurs Internet, notamment en ce qui concerne la prise en charge des objets vectoriels.

A tester.

Testez gratuitement la performance de votre site web :
26mar/090

Monétisation de Twitter : la gratuité pour tous mais de nouveaux services payants pour les entreprises

Il y aura bien des comptes payants chez Twitter, et d'ici la fin 2009 si on en croit son co-fondateur, Biz Stone. La monétisation du service de micro-messagerie ne serait donc pas utopique et s'appuierait vraisemblablement sur la mise en place de services optionnels tarifés, destinés aux entreprises.

La piste la plus sérieuse semble être celle des analytics. En effet, ce qui fait cruellement défaut aujourd'hui à Twitter, du point de vue des entreprises, c'est la disponibilité de statistiques liées aux visites sur leurs pages (nombre de clics, provenance, taux de rebond, etc.).

Actuellement, pour disposer d'un minimum d'informations sur la lecture de ses tweets, il faut s'en remettre aux statistiques (minimalistes) fournies par certains services de raccourcissement d'URLs, tels que cli.gs par exemple.

En tout cas, Twitter s'interroge sur la manière d'aider au mieux les entreprises à travailler avec son service. Ainsi, la mise en relation de clients potentiels avec les entreprises serait également à l'étude.

Quid en revanche de la commercialisation de services de veille ou de monitoring de réputation par Twitter, comme l'envisage businessinsider.com. Si l'intérêt des entreprises à disposer d'un outil de suivi de ce qui est écrit au sujet de leur(s) marque(s), est de plus en plus fort, il ne serait pas forcément bénéfique que Twitter propose lui-même un tel outil. En effet, les utilisateurs du réseau se sachant épiés par le réseau lui-même, pourraient s'en méfier... voire s'en détourner. Mieux vaudrait donc sous-traiter cette veille.

Nous en saurons plus avant la fin de l'année, c'est désormais une certitude.

Testez gratuitement la performance de votre site web :
25mar/090

Pixazza monétise les photos de nos sites web

Comment faire de la pub sur le plus grand nombre de sites web possible, sans agaçer systématiquement leurs visiteurs ? C'est l'équation complexe à laquelle se frottent les annonceurs profesionnels depuis des années, sans jamais parvenir à la résoudre.

Pubs totalement décalées, pubs vaguement liées au contenu de la page affichée (Adsense), le taux de clics n'apporte pas les résultats escomptés. A essayer de deviner ce que l'internaute veut, les annonceurs se cassent systématiquement les dents.

Aussi, le système proposé par Pixazza pourrait changer la donne, car celui-ci éveille la curiosité de l'internaute. Le principe est simple : chaque photographie d'un site analysée préalablement par Pixazza, affiche de petites étiquettes lorsqu'on la survole avec la souris. Un passage sur ces étiquettes ouvre un widget qui propose d'acheter des produits similaires à ceux balisés sur l'image.

De prime abord, cette façon de faire de la publicité est très séduisante. Tout d'abord parce que les annonces ne sont pas systématiquement jetées au visage de l'internaute. Et qu'ensuite l'intérêt de ce dernier peut être - à mon sens - intelligemment suscité. Pixazza apporte même un aspect ludique à la navigation.

Quant à la mise en place de cette technologie, elle nécessiterait, selon Pixazza, l'intégration de seulement quelques lignes de codes HMTL.

Testez gratuitement la performance de votre site web :
25mar/090

84% des jeunes allemands préfèreraient se séparer de leur petit(e)-ami(e) plutôt que de leur connexion à Internet ?

C'est une étude menée par l'association allemande Bitkom qui le prétend. Sondés, un échantillon de 1000 Allemands, âgés de 19 à 29 ans, ont répondu à 84% qu'ils préfèreraient se séparer de leur partenaire - ou de leur voiture - plutôt que perdre leur accès à Internet.

L'addiction des nouvelles générations à Internet et aux téléphones mobiles (97% des sondés n'imagineraient pas vivre sans) s'accentue, au point que le sacrifice de relations sociales "non électroniques" soit clairement envisagé et assumé. Voilà qui n'est guère rassurant.

Pour autant, la réponse à la question posée semble mélanger voitures et partenaires. Impossible donc de savoir quelle proportion de ces 84% sacrifierait sa voiture ou sa compagne. Info ou intox ?

Testez gratuitement la performance de votre site web :
24mar/090

Nouveauté : Google améliore sa page de résultats

Le moteur de recherche vient d'annoncer sur son blog la disponibilité de nouvelles fonctionnalités liées aux recherches.

Désormais, toute recherche sera accompagnée des résultats traditionnels, ainsi que de liens pointant vers des recherches connexes. En effectuant une recherche sur les principes de la physique, par exemple, on obtient ainsi des propositions de recherches additionnelles telles que la théorie du big bang ou la théorie de la relativité.

Par ailleurs, les snipets, ces résumés de page suivant le titre de chaque résultat de recherche, pourront être plus longs, de sorte que figurent bien en gras l'ensemble des mots-clés utilisés pour la recherche et trouvés dans les différentes pages. Jusqu'ici, cette longueur était fixe et le snipet ne permettait pas toujours de vérifier que tous les mots clés étaient présents dans la page proposé par Google.

Ces deux nouvelles fonctionnalités n'ont pas encore été déployées sur la version française du moteur de recherche. Patience donc.

Testez gratuitement la performance de votre site web :
Page 1 sur 612345...Dernière »